Espace Sentein - Accueil

Portrait d’intervenant : Gilles Bouffin, ou la transmission de l’expérience

17 Fév 16 | Nous connaître | 1 commentaire

Rencontre avec Gilles Bouffin, ancien dirigeant et formateur chez Espace Sentein.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

A l’origine, je suis éducateur spécialisé. J’ai pris des fonctions de direction en 1983, en particulier dans la protection de l’enfance.
En 2003, j’ai été nommé directeur général, et j’ai décidé d’anticiper les évolutions actuelles en restructurant l’association pour faire en sorte qu’elle se conçoive comme une entreprise, en prenant en compte le coefficient risque. Car il faut être pertinent pour être financé et s’installer dans la pérennité.
Je suis formateur et consultant depuis environ 10 ans, et j’ai connu Espace Sentein par le biais de l’association Moissons Nouvelles, que je dirigeai. La dimension entrepreneuriale des formations proposées m’intéresse beaucoup car les questions économiques et le social sont intrinsèquement liés.

Depuis le 1er janvier, je suis à la retraite, en tout cas pour mes fonctions de direction d’établissement ! Je continue avec plaisir mes activités de formateur et de consultant.

Je travaille beaucoup sur les processus décisionnels dans les organisations. Le dirigeant d’entreprise doit s’inscrire dans une logique de service à la personne (avec des questions de performance, de qualité etc). Lorsque j’ai mis en place une restructuration de l’association que je dirigeai, il y a bien sûr eu un long processus qui s’est mis en place. Avant que ce ne soit inscrit comme un référentiel général, cela a pris environ 5 ans. D’où l’importance pour un dirigeant d’énoncer où il va et pourquoi. C’est aussi la réaffirmation de la fonction employeur qui a été très écrasée dans le secteur, la décision ne pouvant pas être uniquement collégiale. Le secteur social a profondément souffert de tout cela et c’est pourquoi il est important de travailler autrement. On va désormais chercher davantage une logique de compétence qu’une logique de statut.

Sur quels thèmes intervenez-vous chez Espace Sentein ?

J’interviens sur les formations DEMS et DEMSE, sur les thèmes suivants :

  • La politique des partenariats et des réseaux
  • L’évolution de l’offre de services
  • Le management des équipes de direction et le pluridisciplinaire

Pourquoi avoir choisi la voie de la formation ?

Cela fait maintenant une dizaine d’années que j’ai choisi de faire de la formation, et c’est vraiment un choix qui a été orienté par une volonté de transmettre. Mais pas au sens de la reproduction des choses apprises : c’est davantage au niveau du partage de compétences. Je mise sur la transmission d’une expertise acquise au fil des ans et sur le fruit d’une réflexion approfondie. L’idée, c’est vraiment que les personnes tirent les enseignements pour eux d’outils qu’ils mettront ensuite en application selon leurs propres problématiques.
Le secteur médico-social, dans les enjeux qui sont les siens, est plein d’intérêt et je souhaite partager l’expertise que j’ai acquiss au fil du temps. En plus, il y a en retour un enrichissement pour moi.

Que pensez-vous des évolutions du secteur médico-social et de leur impact sur la formation professionnelle ?

Les évolutions sont très intéressantes car si on s’écarte du financier, on vise désormais un niveau de qualité et de contrôle qui va être beaucoup plus fort que tout ce que nous connaissions auparavant. Il y a une recherche de complémentarité et de rationalité du rapport qualité / besoin / moyens.
Les dirigeants doivent être beaucoup plus stratégiques qu’ils ne l’étaient antérieurement, et cela me semble être un excellent vecteur de l’intelligence partagée dans une façon plus collective. Cela pose la question d’une société civile qui se remanie et qui trouve des pistes de réflexion dans le partage et la rencontre.

 

Gilles Bouffin est l’auteur de :

  • Entreprendre et diriger en action sociale – Gouvernance, dirigeance et management associatifs (François Noble, Gilles Bouffin – Collection: Santé Social, Dunod)
  • Manuel de direction en action sociale et médico-sociale (Francis Batifoulier, Gilles Bouffin, Brigitte Bouquet, Francis Charleux – Collection: Guides Santé Social, Dunod – Andesi)

1 Commentaire

  1. GUILLEMETTE

    Un grand bonjour à Gilles que j’ai eu l’honneur de rencontrer lors de notre formation Ingénieur en Performance.
    Je partage à 200% son avis sur l’évolution de notre secteur et sur cette nécessité absolue de le considérer comme une entreprise. Cela rejoint d’ailleurs les conclusions que je fais à la lecture des écrits de la Haute Cour de la Vie Associative. D’une part nous laisser gérer (de manière encadrée puisque Fonds publics) les excédents et nous permettre ainsi une proactivité entrepreneuriale et d’autre part de considérer que « l’usager » (ou usagé ???) est avant tout un client pour lequel nous devons être à l’écoute des besoins avec le souci permanent d’une qualité de réponse et une performance de moyens.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller au contenu principal