Espace Sentein - Accueil

Bien vieillir – ICOPE

La formation DPC « « Bien vieillir » : Rôle des professionnels de santé de ville dans le repérage, le dépistage, la prévention de la fragilité de la personne âgée ou comment ICOPE permet de vieillir en bonne santé » proposée par Espace Sentein est actuellement en cours de validation par l’Agence Nationale du DPC. 

Cette action de DPC a pour objet de faire évoluer et d’actualiser les pratiques professionnelles en soins à domicile dans le repérage et la prévention de la fragilité chez les séniors. La perte d’autonomie est une source importante des dépenses de l’assurance maladie, et l’éviter est un objectif à atteindre. L’OMS propose un programme de prévention et de repérage pour les séniors afin qu’ils restent en bonne santé « Vieillir en bonne santé et conserver un état de bien-être », dont l’État Français s’est emparé pour en faire une priorité de santé publique : le programme ICOPE.

Les professionnels de santé sont le pivot de ce repérage dans leur exercice quotidien à domicile. Avec cette formation, ils auront acquis les principes fondamentaux du programme ICOPE et des actions de prévention à mettre en pratique.

Titulaire du diplôme IDE ou de la Licence en soins infirmiers.

• Infirmiers-ères diplômés-es d’État
• Pharmaciens
• Kinésithérapeutes
• Orthophonistes
• Orthoptistes
• Pédicures-podologues

Objectifs généraux :
• Contribuer à développer le repérage de la fragilité chez la personne âgée vivant à domicile
• Inscrire les professionnels de santé dans les politiques actuelles de santé relatives à la prévention de la perte d’autonomie
• Participer au déploiement du programme ICOPE sur le territoire national
Objectifs spécifiques :
• Acquérir les connaissances de base sur le vieillissement et la notion de fragilité de la personne âgée
• Distinguer les conséquences physiologiques du vieillissement
• Intégrer le repérage de la fragilité et la prévention de la dépendance en pratique quotidienne
• Analyser le programme ICOPE
• Intégrer ICOPE dans son exercice quotidien : quels outils d’évaluation et comment transmettre les informations

 

  • Sur dossier et entretien à distance.
  • Délais d’accès à la formation : entre deux jours et cinq semaines en fonction des financements.

 

Arrêté du 31 juillet 2019. Orientation n°39 : Repérage et prise en charge du risque de perte d’autonomie chez les personnes âgées à domicile.

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Marseille : 27-28/01/2022 avec Lucienne Claustres

Marseille : 3-4/03/2022 avec Lucienne Claustres

Toulon : 17-18/03/2022 avec Lucienne Claustres

Toulon : 28-29/04/2022 avec Lucienne Claustres

Occitanie

Toulouse : 10-11/03/2022 avec Lucienne Claustres

Montpellier : 24-25/03/2022 avec Lucienne Claustres

Nimes : 7-8/04/2022 avec Lucienne Claustres

Foix : 16-17/06/2022 avec Lucienne Claustres

Pays de la Loire

Angers : 28-29/03/2022 avec Jean Moinard

La-Roche-sur-Yon : 31/03/2022 – 1/04/2022 avec Jean Moinard

Nantes : 16-17/05/2022 avec Jean Moinard

 

Déroulé de la formation

Journée 1 - Matin (Ou demi-journée 1)

Acquérir les connaissances de base sur le vieillissement et la notion de fragilité de la personne âgée

  • L’historique du concept de « fragilité »
  • Le regard international sur le vieillissement par l’OMS
  • L’état des lieux en France du vieillissement
  • Les différentes définitions : fragilité, perte d’autonomie, dépendance
  • Les plans et programmes nationaux pour la prévention de la perte d’autonomie

 

Journée 1 - Après-midi (Ou demi-journée 2)

Distinguer les conséquences du vieillissement et intégrer le repérage de la fragilité et la prévention de dépendance en pratique quotidienne.

  • Les modifications de la physiologie liées au vieillissement
  • Les signes de la fragilité
  • Les pathologies associées
  • La dépendance
  • La prévention

Journée 2 - Matin (Ou demi-journée 3)

Analyser le programme ICOPE

  • La description du programme ICOPE, programme de prévention et de dépistage
  • Les intérêts de l’approche ICOPE
  • Les outils de dépistage de l’approche ICOPE

Journée 2 - Après-midi (Ou demi-journée 4)

Intégrer ICOPE dans son exercice quotidien : quels outils d’évaluation et comment transmettre les informations

  • Le repérage de la fragilité: La grille AGGIR, La grille SEGA et les autres outils.
  • Les différentes étapes ou STEP du programme ICOPE : Le déclin cognitif, La mobilité, La nutrition, La vision, L’audition, Les symptômes dépressifs.
  • La transmission des informations : ICOPE MONITOR
  • Utilisation du programme ICOPE dans le parcours de santé de la personne âgée fragile : L’évaluation gériatrique standardisée, Définition et objectifs des étapes 3 à 5 du programme ICOPE.

Validation de la formation

  • Attestation individuelle de fin de formation.
  • Attestation de participation à un programme DPC.

Durée de la formation

La formation se déroule, selon les dates :

  • en présentiel : sur 2 jours, soit 14 heures.
  • en classe virtuelle (téléprésentiel) : sur 4 demi-journées, soit 14 heures.

Coût de la
formation et
Financement

579,88 euros

(prise en charge + indemnisation 472€)

Frais annexes

Hébergement/restauration :

À prévoir si nécessaire. Pour effectuer vos réservations, une fiche “Hôtellerie et Restauration” vous sera transmise à titre informatif.

Déplacement :

En fonction de l’éloignement du stagiaire.
Nos conseillers en formation sont à votre disposition pour vous aider à définir les modes de financement adaptés et vous accompagner dans vos démarches de constitution de dossier de financement.

Informations complémentaires concernant la formation DPC « Bien vieillir – ICOPE » sur demande, vous pouvez nous contacter au 04 67 63 67 90 ou via le formulaire de contact.

Nos formateurs

(selon les lieux)

Lucienne CLAUSTRES

Infirmière libérale, Formatrice, Administratrice URPS PACA, Intervenante dans des colloques et des
congrès dont le congrès SFAP sur “Les soins palliatifs au domicile”, Auteure de “L’infirmière et l’exercice libéral, Missions, droits et devoirs”, Formatrice agréée PNNS – Plan National Nutrition Santé.

Titre ou diplôme : Diplôme d’État d’infirmière, D.I.U. Prise en charge de la douleur, D.U. Plaies et cicatrisation, Formation
en Éducation Thérapeutique du Patient, Formation de Formateur, Attestation de chimiothérapie à domicile.
Champ d’expertise : bilan de soins infirmiers, douleurs et soins palliatifs, personnes atteintes de maladies neuro-régénératrices, plaies et cicatrisation, cancer, législation.

Amélie HERNU

Infirmière libérale, Formatrice.

Titre ou diplôme : Diplôme d’État d’infirmière, Formations sur Soins infirmiers et surveillance d’un patient sous anticoagulant, Utilisation des cathéters veineux centraux et Piccline, Plaies et cicatrisation, Dialyse péritonéale, Nomenclature des actes infirmiers, Cycle de perfectionnement infirmière des Urgences
Champs d’expertise : bilan de soins infirmiers, plaies et cicatrisation, gestion d’une chambre implantable et d’un picc-line à domicile, insuffisance cardiaque et BPCO, diabète.

Jean MOINARD

Infirmier libéral, Formateur.

Titre ou diplôme : Diplôme d’État d’infirmier, Diplôme de sophrologue relaxologue ,niveau 1, DU Diabétologie paramédicale, DU Soins d’Accompagnement des Personnes Âgées.
Champ d’expertise : bilan de soins infirmiers, prise en charge des personnes atteintes d’une maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée, accident vasculaire cérébral, plaies et cicatrisation, coordination et dossier de soins, pathologies cardiovasculaires, prise en charge du pied diabétique, prise en charge du patient BPCO-Cardio, sclérose en plaque, les conduites addictives, les infections associées aux soins.

Cédric SALGADO

Infirmier libéral, Educateur thérapeutique, Formateur.

Titre ou diplôme : Diplôme d’État d’Infirmier des Armées. Formations en musicothérapie, plaies et cicatrisations, TENS, PRADO, Plaies et cicatrisations / Nomenclature / Diabétologie et suivi, Soins palliatifs / L’infirmier face aux troubles psychiatriques/ Insuffisance cardiaque et BPCO/BSI, Entretien Motivationnel.
Champ d’expertise : bilan de soins infirmiers, plaies et cicatrisation, diabète, insuffisance cardiaque et BPCO.

i

Évaluation de la formation

1 - Évaluation des connaissances et compétences
  • Trois semaines avant le début de l’action, une évaluation des connaissances sous forme de QCM initial (pré-test) est proposée, en ligne, aux stagiaires et porte sur leurs savoirs et savoir-faire infirmiers relatifs à l’action de formation. Seul le formateur a accès aux résultats qu’il peut analyser pour adapter son intervention aux stagiaires.
  • À la fin de l’action de formation, le QCM initial est redistribué aux stagiaires (post-test) de manière à évaluer les acquis et le bénéfice de la formation et à mesurer la progression des participants.
2 - Évaluation de la satisfaction des stagiaires
  • Un questionnaire d’évaluation à chaud rempli par les stagiaires à la fin de l’action de formation lequel fait référence au contenu (respect du programme et des objectifs, intérêt des contenus…), à la pédagogie (méthodes pédagogiques), à l’animation (expertise de l’intervenant, dynamique), à la logistique (état des salles, qualité des supports pédagogiques…) et à la mise en œuvre réalisée. Son objectif est de recueillir l’avis du stagiaire sur la qualité de l’animation et sa satisfaction au sortir de la formation.
  • Un questionnaire d’évaluation à froid rempli, en ligne, par les stagiaires trois mois après l’action de formation. Son objectif est d’identifier les effets de la formation et de vérifier que les acquis ont pu être mis en œuvre.
Les moyens mis en œuvre
  • Une présentation du formateur et de chacun des stagiaires, organisée en début d’action permet une adaptation optimale du processus pédagogique prévu par le formateur, et la possibilité pour chaque stagiaire, d’exprimer ses attentes,
  • Une présentation, par le formateur, des objectifs pédagogiques de son intervention et de ses enjeux,
  • Une approche pédagogique concrète et pragmatique s’appuyant sur des méthodes de pédagogie active : alternance d’exposés théoriques, d’études de cas et d’analyses de pratiques où chaque stagiaire peut poser ses questions de façon à faciliter le transfert de connaissances dans le respect du programme de formation qui lui est remis préalablement,
  • Une présentation visuelle reprenant les points essentiels de la formation vidéoprojetée afin de permettre au stagiaire de suivre le déroulement de l’action de formation,
  • Un livret pédagogique illustré (50 pages env.) composé d’apports conceptuels et de textes de référence remis à chaque stagiaire au démarrage de l’action de formation afin de permettre au stagiaire d’accéder aux connaissances constituant les objectifs inhérents à l’action.
  • Téléprésentiel : une salle de formation virtuelle est mise à la disposition des stagiaires. Un email comprenant un lien personnalisé est envoyé à chaque stagiaire pour accéder à la formation.
  • Présentiel : une salle de formation dont la capacité d’accueil est en corrélation avec le nombre de stagiaires présents est mise à leur disposition et est accessible aux stagiaires à mobilité réduite. Elle est équipée d’un ordinateur portable, d’un vidéoprojecteur et d’un paper-board.
  • Matériel nécessaire (téléprésentiel) :
    • Ordinateur portable ou de bureau, tablette ou téléphone portable, équipés d’un micro et de haut-parleurs (ou d’un micro-casque) et, de préférence, équipé d’une caméra.
    • Connexion internet de type ADSL, Fibre ou 4G.

Indicateurs de résultats

Indicateurs de résultats pour la formation DPC « Bien vieillier – ICOPE » à venir.

Stagiaires formés

%

Taux d'abandon

%

Taux de satisfaction

ACCESSIBILITÉ DES PERSONNES EN SITUATION D’HANDICAP

Accueil possible des personnes en situation de handicap.
Pour toute question concernant une situation de handicap et pour évaluer et anticiper les aménagements nécessaires à votre participation, merci de prendre contact
avec le Référent Handicap au 04 67 63 11 11.

Aller au contenu principal