Espace Sentein - Accueil
COVID-19 : Règles sanitaires en vigueur

COVID-19 : Règles sanitaires en vigueur

Covid-19

Face à l’évolution de la situation sanitaire liée à la propagation du COVID-19, ESPACE SENTEIN met à jour ses regles sanitaires.

  • Le port du masque n’est plus obligatoire dans les locaux d’Espace Sentein ;
  • Le port du masque est toutefois préconisé dès lors que la configuration de la salle de formation ou que la modalité pédagogique génère une grande promiscuité ;
  • Le port du masque reste recommandé dans les lieux exigus notamment l’ascenseur, au regard de la promiscuité ;
  • Le stagiaire qui le souhaite peut continuer à porter le masque en toute circonstance. Il reste recommandé par le gouvernement pour les personnes vulnérables, les cas contacts à risque et les cas avérés d’infection à la covid jusqu’à 7 jours après la sortie d’isolement ;
  • L’isolement reste obligatoire pour les stagiaires testés positifs ;
  • Le port du masque n’est plus obligatoire dans les transports en commun à compter du 16/05/2022.

Maintien des gestes barrières

  • Les mesures d’hygiène restent d’actualité afin d’éviter toute contamination :
    • se laver et/ou se désinfecter les mains régulièrement. À cet effet, du gel hydroalcoolique reste disponible à l’entrée des locaux,
    • tousser et éternuer dans son coude ou dans un mouchoir à usage unique,
    • éviter de se toucher le visage,
    • saluer sans se serrer la main et éviter de s’embrasser.
  • L’aération régulière des lieux clos reste de rigueur et il est demandé d’aérer chaque pièce au moins 10 minutes toutes les heures ;
  • Le maintien d’une distanciation physique est recommandé en raison de la forte contagiosité des variants du virus, surtout en l’absence de port du masque.

 

En fonction de l’évolution de la situation, Espace Sentein adaptera ces mesures.

Fiche formation : Licence Sciences Sanitaires et Sociales

Fiche formation : Licence Sciences Sanitaires et Sociales

Licence Sciences Sanitaires

Créée il y a quinze ans en partenariat avec l’Université de Lille 2, la Licence « Sciences Sanitaires et Sociales » proposée par ESPACE SENTEIN s’adresse aux professionnels souhaitant se préparer aux fonctions d’encadrement, de gestion de la qualité et des risques de proximité dans les structures gérontologiques et médico-sociales.

Ouverte aux chefs de service, aux acteurs du secteur social et médico-social (assistants sociaux, éducateurs spécialisés…) ou aux professionnels du milieu de l’encadrement et de la direction (responsables éducatifs, cadres de santé, attachés de direction, infirmières coordinatrices…), la Licence est très appréciée du marché du travail.

La formation permet aux participants d’acquérir de nouvelles compétences dans tous les domaines du management : droit, gestion, ressources humaines, partenariats, qualité…, mais aussi de solidifier leurs connaissances dans les secteurs social, médico-social et sanitaire.

Ainsi, après l’obtention d’un diplôme d’état du niveau 6, les professionnels bénéficient d’une solide légitimité pour occuper de nouvelles responsabilités : chef de service, responsable éducatif, qualité, logistique, … directeur(trice)-adjointe, directeur(trice) d’établissement de moins de 50 salariés.

Une formation conçue pour les professionnels en activité

Organisée en téléprésentiel à raison de 4 demi-journées par mois, la Licence « Sciences Sanitaires et Sociales – Parcours Management des structures gérontologiques et médico-sociales » s’adapte parfaitement aux contraintes des professionnels qui souhaitent enrichir leurs compétences et donner une nouvelle ambition à leur carrière.

Les différents regroupements s’articulent autour de domaines d’enseignement variés, nécessaires aux différentes tâches attendues du futur chef de service ou responsable de structure. Par exemple, l’étude du cadre juridique et règlementaire du secteur médico-social. En tant que futurs managers, les candidats approfondiront également leurs connaissances en communication, en management d’équipes, en management des ressources humaines, en management d’organisation ou en management de la qualité. Ces savoirs, savoir-faire et savoir-être, permettront à chaque participant de se positionner plus clairement dans son rôle et ses missions de responsable.

La formation met en place un système d’alternance entre les différents cours théoriques et les mises en situation pratiques à travers des analyses de situations réelles ou d’échanges concernant les tâches auxquelles les professionnels du milieu sont confrontés.

Un stage pratique d’une durée de 35h dans une organisation autre que celle d’origine du stagiaire permet d’en découvrir les spécificités et d’étudier un thème présentant un intérêt dans la production de son Rapport de Licence.

Au-delà, la Licence « Sciences Sanitaires et Sociales » avec son taux de réussite exceptionnel de 99% constitue un véritable levier d’évolution professionnelle pour ses lauréats.

En savoir plus sur la formation et les prochaines dates de démarrage

19 avril 2022 : Webinaire sur l’actualisation de l’évaluation externe

19 avril 2022 : Webinaire sur l’actualisation de l’évaluation externe

Webinaire Evaluation Externe

Decryptage des recentes évolutions relatives à l’évaluation externe des établissements sociaux et médico-sociaux. 

Le 19 avril à 18h00 ESPACE SENTEIN organise un webinaire ouvert à tous pour faire un point sur l’évolution du dispositif de l’évaluation externe.

Nous vous proposons de participer à un webinaire animé par Jean-Marie DESCAMPS, Directeur de la Formation Continue, et Laurent SENTEIN, co-gérant d’ESPACE SENTEIN afin de prendre connaissance des récentes évolutions relatives à l’évaluation externe, dues à la publication par la HAS du nouveau référentiel d’évaluation le 8 mars 2022.

Pour participer au webinaire, merci d’adresser une demande d’inscription via le formulaire d’insciption ci dessous.

Formulaire d’inscription

Vous pouvez nous contacter au 04 67 63 11 11

5 avril 2022 : Matinée découverte de la formation  « Dirigeant de l’Economie Médico-Sociale »

5 avril 2022 : Matinée découverte de la formation « Dirigeant de l’Economie Médico-Sociale »

Matinée découverte DEMSE

Vous êtes cadre ou dirigeant(e) en reconversion professionnelle et souhaitez découvrir les possibilités d’une reconversion dans le secteur social et médico-social ?

Nous vous invitons à participer, à titre informatif et sans engagement, à l’après-midi de présentation de la certification professionnelle de Niveau 7 « Dirigeant de l’économie médico-sociale » que nous organisons le jeudi 7 juillet de 14h00 à 17h30. Cette après-midi en visioconférence sera pour vous une opportunité unique d’échanger avec un(e) directeur(trice) d’établissement social ou médico-social qui viendra vous apporter le témoignage de sa propre reconversion dans ce secteur.

Formulaire d’inscription

Vous pouvez nous contacter au 04 67 63 11 11

Fiche formation : Référent Bientraitance

Fiche formation : Référent Bientraitance

Référent Bientraitance

La bientraitance – une qualification du « savoir-être ».

La promotion de la culture de bientraitance est primordiale dans le secteur social, médico-social et sanitaire.

La bientraitance est une culture globale de prise en charge du patient ou de l’usager, ayant pour ambition le strict respect de leurs droits et libertés, la prise en compte de leurs besoins fondamentaux, la prévention des situations de maltraitance dans toutes pratiques professionnelles ou/et institutionnelles.

Tout acteur œuvrant auprès de publics fragiles et vulnérables, doit être doté de cette culture, c’est une qualification nécessaire pour l’exécution de toute prestation dans le secteur.

Qui peut devenir Référent Bientraitance ?

La fonction de Référent Bientraitance ne nécessite aucun prérequis de base particulier. Tout professionnel travaillant dans un établissement ou un service social et médico-social, peut, par son engagement, assumer ce rôle.

La fonction de Référent Bientraitance se fonde avant tout sur la volonté de promouvoir la culture de bientraitance au sein de son organisation, sur sa sensibilité au raisonnement éthique, sur le simple « bon sens », sur la capacité d’être en veille permanente. Il interroge ses pratiques au quotidien et participe aux démarches d’amélioration continue de la qualité, tout en engageant les parties prenantes autour de la personne en situation de vulnérabilité.

Quelles sont les missions du Référent Bientraitance ?

Le rôle de Référent Bientraitance est d’observer, de prévenir et de conseiller le service ou l’établissement.

Sa présence régulière aux réunions institutionnelles nourrit sa veille permanente et sa légitimité conférée par sa lettre de mission qui l’autorise à alerter ses collègues sur les conséquences de certaines pratiques qui pourraient être qualifiées de violences passives ou ordinaires.

Il est néanmoins important de distinguer la responsabilité de la bientraitance et de la prévention de la maltraitance portée par la direction, et le rôle fonctionnel non-hiérarchique du Référent Bientraitance.

Ses missions s’articulent autour des axes suivants :

  • L’animation des temps de formation interne, des groupes de réflexion. Le Référent Bientraitance apporte son approche en matière des savoirs et savoir-être auprès des professionnels et de la direction.
  • Il relève de sa mission de soutenir et diffuser la politique bientraitance institutionnelle, en référence au Projet d’Établissement ou de Service.
  • Lors des évaluations externes, le Référent Bientraitance témoigne de ce qui est fait en matière de la promotion de la bientraitance au sein de l’établissement.
  • Gérant le recueil des insatisfactions lors des évaluations internes, il peut être un interlocuteur privilégié des aidants et des usagers.
  • Le Référent Bientraitance participe aux meilleures réponses lors de la survenue d’événements relatifs à la maltraitance.
  • Il a sa place légitime dans les COPIL de la Démarche d’Amélioration Continue.

Quelle est l’approche pédagogique de la formation « Référent Bientraitance » ?

L’approche pédagogique choisie par Espace Sentein pour aborder la formation prend pour base l’expérience « terrain » de ses participants.

Les différents exposés et exercices pratiques participent pleinement à l’appropriation des Recommandations de Bonnes Pratiques Professionnelles et en particulier « La bientraitance : définition et repères pour sa mise en œuvre ». L’approche collective permet d’aborder des exemples de situations professionnelles et ainsi s’approprier progressivement la mise en œuvre des repères proposés.

Un temps est dédié à l’acquisition du cadre juridique et règlementaire, des droits des usagers, des risques individuels et collectifs encourus par les actes de maltraitance, notamment sur le plan pénal.

Sont abordés également les modalités de la lutte contre les risques de maltraitance, le circuit de signalement, le devoir citoyen de la déclaration.

Formateur interne, le Référent Bientraitance doit avoir la capacité de transmettre les connaissances et savoir-être à l’ensemble des professionnels. Les outils d’animation de groupes de réflexion, de formation, sont apportés aux apprenants afin de leur permettre d’assumer cette tâche avec efficacité.

La certification AFNOR proposée en fin du cursus, atteste de l’expertise individuelle, légitime la fonction du Référent Bientraitance, appuie son engagement professionnel.

En savoir plus sur la formation et les prochaines dates de démarrage

 

Rencontre : Karim Bouziane, fondateur de l’association Un Toit Où Apprendre

Rencontre : Karim Bouziane, fondateur de l’association Un Toit Où Apprendre

Karim Bouziane, ancien stagiaire du cursus « Dirigeant de l’Economie Médico-Sociale » a fondé l’Association Un Toit Où Apprendre en 2015. Depuis, l’association accueille des mineurs non-accompagnés et les suit sur plusieurs dimensions : l’hébergement, la santé, la scolarité.

Lors d’une rencontre dans les locaux de l’Association, rue d’Alco à Montpellier, Karim Bouzine nous raconte son parcours, ses projets et partage son expérience de la formation DEMS.

Aller au contenu principal